top of page

Ma pratique

Motifs
de consultation

Image de Julia Taubitz

Mes outils :
les thérapies brèves

Image de Julia Taubitz

Déroulement d'une psychothérapie

Décider de faire appel à "un.e psy" n'est jamais une décision facile.

Cela revient à admettre (peut-être, d'une certaine manière) qu'on est en souffrance, qu'on ne s'en sort pas tout.e seul.e, et qu'on a besoin d'aide. 

Des arguments que j'ai souvent entendus pour se justifier de ne pas consulter :

"Je ne suis pas fou/folle !"

"Je connais la cause de mes problèmes, j'ai déjà analysé la situation, à quoi bon en parler, ça ne changera rien..."

"Faire un travail de fond sur moi-même va me prendre des années, je n'ai pas l'énergie ni le temps pour ça, j'ai besoin d'aller mieux rapidement..."

"Parler, ce n'est pas mon truc, je ne suis pas un.e intello, je suis plutôt dans l'action !"

"Je ne vais pas si mal que ça... Je peux encore tenir le coup... Le psy ce sera vraiment en dernier recours..."

Ces freins sont souvent nourris par l'image et les codes de la psychanalyse de Freud et de ses héritiers.

Ma vision de la psychothérapie est plus actuelle et plus abordable.

Certes, elle nécessite un engagement et une participation active, mais les efforts sont concentrés dans un nombre limité de séances, pour installer le changement de façon pérenne.

En effet, ma pratique s'inscrit dans le courant des "Thérapies Brèves",

qui sont brèves parce qu'elles s'appuient sur des outils pragmatiques et efficaces. Accessibles à tous, sans pré-requis, si ce n'est le désir de changement.

Et lorsque les changements émergent, le discours change :

"Je me suis senti accueilli.e comme je suis."

"Je n'avais jamais vu les choses sous cet angle..."

"Mon problème semblait tellement ancré, depuis tellement longtemps, je ne pensais pas que les choses pouvaient vraiment changer..."

"C'est rassurant de se baser sur les choses concrètes du quotidien, plutôt que sur des théories et des grands discours !"

"Si j'avais su, je n'aurais pas attendu aussi longtemps pour consulter !"

Lac brumeux

Témoignages

bottom of page